Photo by Jared Leopard

Fr ↔ Eng


Autant inspiré par des sonorités technoides que par du Funk futuriste et sexué, Onelight met son impressionnante culture au service de son hyperactivité. DJ talentueux et éclectique, il porte haut les couleurs du label Musique Large.
Podcasteur infatigable, il réalise régulièrement des mix riches en nouveautés pour des webzines comme Brain, Tcheaz ou Paris La Nuit, le webshow Overdrive Infinity, des marques de vêtements comme comme la griffe danoise WoodWood. Ainsi que pour des web-radios comme Rinse France ou encore Le Mellotron où il anime avec Rekick l’émission Radio Large.
Des plus emblématiques clubs parisiens (Social Club, La Machine, Le Nouveau Casino, Trabendo…) aux festivals indés (MIDI, Pantiero, La Vilette Sonique, Crossover…), il se spécialise dans les sets frais, pointus et festifs. Il y a notamment partagé l’affiche avec des artistes renommés d’horizons divers comme Jimmy Edgar, Kaytranada, Hudson Mohawke, Machinedrum, Rustie, The Gaslamp Killer, DJ Kutmah, Antipop Consortium, Flako, Gilb’R, I:Cube, The Hacker, Prosumer, DJ Koze, Henrik Schwarz, Junior Boys, Para One ou encore Kavinsky.
Il sort en 2016 son premier EP intitulé Tuggspeedman sur Musique Large. Il y présente deux morceaux anticonformistes et réjouissants entre Funk moderne et R’n’B Post-Step, avec un remix technoide réalisé par Orgasmic (Sound Pellegrino).